Installer des tuiles à emboîtement : Finaliser une toiture en pente




Comment Installer des tuiles à emboîtement sur un toit en pente ?

Installer des tuiles à emboîtement: Avec un ingénieux système à emboîtement qui limite au minimum le recouvrement des tuiles entre elles, ce type de couverture réduit la charge à supporter par la charpente, et offre un coût de revient très avantageux.

Installer des tuiles à emboîtement

Installer des tuiles à emboîtement: De quoi vous avez besoin ?

Matériels

Afin d’installer des tuiles à emboîtement pour finaliser un toit de l’espace sous pente, vous aurez besoin d’un larmier, d’un écran de sous toiture HPV, des clous 2,8×70, de contre liteaux, de liteaux, des tuiles à emboîtement à votre choix avec leurs accessoires d’un peigne d’égout de bandes de closoir, de tuiles de rives, et de faîtières.




Il faut toujours respecter les consignes de sécurité et d’utilisation figurant sur les notices des produits.

Outillage :

Concernant les outillages vous aurez besoin d’un mètre à ruban, d’un crayon, d’un corps d’eau à poudre, d’une règle métallique, d’une scie égoïne, d’un marteau, d’une visseuse, d’un échafaudage pour accéder à la toiture, et de filets de protection.

Equipement :

Prévoyez donc une paire de gants, et un harnais de sécurité.

Installer des tuiles à emboîtement: Comment préparer le chantier ?

Définition :

Si vous regardez à un pente de toiture en face, on parle de rive gauche et de rive droite pour les côtés, de faîtage pour le sommet du toit, et d’égout pour le bas. En bords de rives, il existe plusieurs types de files de rives selon les modèles de tuiles qui protègent les intempéries. Vous avez le choix entre la tuile à rabat, la rive universelle, ou la rive individuelle.

tuile à rabat

tuile à rabat

rive universelle

rive universelle

rive individuelle

rive individuelle

Les tuiles faîtières couvrent la jonction des deux pentes de toiture au sommet du toit. Le pureau souvent cité est la partie non recouverte d’une tuile qui est exposée en intempérie. il désigne également  l’écart entre liteau de dessus à dessus.

Bon à savoir :

Aspect réglementaire, en neuf comme en rénovation, pour installer des tuiles à emboîtement pour la réalisation d’une toiture il faut prendre en compte les contraintes architecturales du lieu et respecter les normes établies dans les DTU.

Pour refaire une toiture existante à l’identique, sans changement de pente ni de matériau d’origine, une déclaration de travaux en mairie suffit. En cas de modification de pente ou de matériau, un permis de construire est obligatoire.

Prenez soins de travailler en sécurité,

Calculs préliminaires :

Avec la surface totale de votre toiture, vous pouvez estimer les mètres linéaires d’écran de sous toiture nécessaires. Prenez en compte la largeur d’un rouleau, la longueur de la pente de toiture. En majorant pour compenser le recouvrement des lés entre eux d’un rang sur l’autre. Pour les tuiles, les fabricants indiquent généralement le nombre moyen de tuiles à emboîtement par mètre carré.

Bon à savoir :

A chaque type de tuile correspond une pente minimale exprimée en degrés ou en pourcentage, selon la région et le site avec la pose d’un écran sous toiture ou pas.

Si la pente de votre toit est trop faible, vous ne pouvez pas les utiliser.

Installer des tuiles à emboîtement: L’écran de sous toiture.

En partie basse positionner et fixer le larmier. Sorte de bavet au dégout en zinc ou pvc garantissant ainsi la continuité d’écoulement jusque dans la gouttière. Fixer sans forcer afin de laisser une faible dilatation. Le premier lès d’écran de sous toiture devra reposer sur le larmier. Tendez le et agrafer le sur les chevrons de la charpente. Des repères vous aide à respecter le recouvrement des lès d’un rang sur l’autre. Au final, un HPV doit couvrir toute la toiture et venir aussi en recouvrement continue sur le faîtage.

Installer des tuiles à emboîtement: Fixer l’écran

Des contre liteaux cloués au droit du chevronnage conforte la fixation de l’écran. Ils permettent de ménager une lame d’air pour la ventilation et servent de support pour le pose des liteaux.

Comment installer les liteaux :

Bon à savoir :

Assurez-vous que la charpente s’adapte aux dimensions de vos tuiles, sinon, coupez la longueur des chevrons en fonction du pureau indiqué par le fournisseur.

Un repérage précis :

Un essayage à blanc aide au repérage des liteauxµ. Près d’une rive positionnez une tuile près des chutes du liteau du sorte qui dépasse le chevron et descend à la plan du centre du future gouttière. Tracez ensuite le repère du liteau. Prenez la côte entre le repère et le bord du larmier. Reportez la mesure sur la dernière contre liteau en bord de rives opposées puis marquez la ligne en cordeau.

La distance entre deux liteaux de dessus à dessus correspond normalement au pureau indiqué par le fabricant. Il suffit de reporter la mesure à côté de chaque rive sur la contre liteau puis de marquer les lignes de pose aux cordeaux à poudre.

Installer des tuiles à emboîtement: Fixer les liteaux

Placer le liteau sur la ligne repère et clouez au passage des contre liteau. En bout du liteau arrangez-vous pour couvrir à demi la contre liteau et repartez sur l’assise restante. Selon les DTU un liteau doit reposer au moins sur trois points d’appuis.

Le liteau de basculement

En bas du toit au niveau de l’égout doit prendre place un premier liteau, fixez ensuite le peigne d’égout pour empêcher l’accès aux rongeur et oiseux, placez enfin le second liteau la sur élévation permet au premier rang d’être au même plan que les rangs suivants, ce choix permet d’avoir une ventilation basse de la toiture.

Installer des tuiles à emboîtement: Comment poser les tuiles ?

Conseil :

Comme la largeur d’pan de toiture ne correspond jamais à un multiple exact des tuiles, il faut pouvoir jouer latéralement pour équilibrer latéralement un léger dépassement     au bord des rives, de chaque côté.

Vous devez donc réaliser une ranger témoin en bas et en haut du versant de la toiture pour déplacer ensuite les tuiles d’un côté ou de l’autre. Voir éventuellement d’utiliser une demi-tuile en bout de rang pour mieux équilibrer.

Un bon départ :

En fonction du sens de recouvrement latéral des tuiles entre elles commencez par la rive de droite ou la rive de gauche et installez les tuiles du premier rang. Vérifiez au bout de rang si la rive opposée épouse correctement le pignon, et ajuster si besoin l’écart entre les tuiles.

Poursuivez en plaçant les rives. Vérifiez l’alignement à l’aide de la règle métallique, réalisez maintenant la ranger témoin en partie haute, finalisez avec les rives opposées et vérifiez avec la règle d’alignement ôtez une tuile toute les quatre tuiles et tracez l’alignement au cordeau entre la rangée du bas et la rangée supérieure.

Installer des tuiles à emboîtement: Fixation des rives

Vous avez le choix entre la fixation par crochet ou par vissage.

Bon à savoir :

Vous pouvez aussi utiliser des clous à condition qu’ils ne rouillent pas.

Fixez selon votre choix toute la ligne de pose ainsi que la rangé des tuiles d’égout. Progressez par bandes parallèles jusqu’au trait pour vérifier l’alignement des tuiles et couvez ainsi tout le versant de la toiture.

Comment assurer la ventilation de la sous toiture ?

Pour assurer la circulation de l’air sous la toiture différentes possibilités sont envisageables. Si absence de ventilation en faitage et égouts, positionnez les chatières en partie haute et basse, si ventilation en faitage uniquement positionnez les chatières en partie basse, si ventilation à l’égout uniquement positionnez les chatières en partie haute.

Installer des tuiles à emboîtement: Comment poser les faîtières ?

Faîtage à sec sur closoir :

Fixez la lisse de rehausse, adaptez la hauteur de la faîtière. Déroulez la bande sur le faîtage, et fixez par pointes ou agrafes conte la lisse de rehausse, plaquez la jupe en aluminium pour qu’elles épousent la surface des tuiles. Retirez progressivement la bande de protection des bandes adhésives.

Installer des tuiles à emboîtement: Les faîtières

La pose des faîtières s’effectue toujours dans le sens contraire des vents dominants fixer vos tuiles faîtières une à une sur la lisse de rehausse. Posez maintenant le frontant pour apporter la touche finale à votre toiture.



You may also like...

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *